Critique : “31” au studio des Champs-Élysées à Paris

31 au studio des champs élysées
Après avoir triomphé au festival d’Avignon en 2016, où elle a affiché complet à toutes les représentations, la pièce de théâtre musical 31 revient par la grande porte (si, si !) du Studio des Champs-Élysées à Paris.

« C’est la fin d’une année, c’est encore un 31 ». C’est par ces paroles de chanson que commence la pièce de Gaétan Borg et Stéphane Laporte. Car il s’agit bien de plusieurs réveillons que nous allons passer en compagnie d’une bande d’amis, Victoire, Stéphane, Ruben et Anthony. La scène d’exposition nous transporte en 1999. Puis le spectacle remonte le temps d’année en année, de scène en scène. On comprend ainsi ce qui pousse les protagonistes à passer toutes les soirées de Saint Sylvestre ensemble.

Ne comptez pas sur moi pour “pinailler” et souligner un élément qui serait un poil au dessous des autres dans cette œuvre. En effet, le propos, la musique de Stéphane Corbin, les textes, l’interprétation des artistes, la mise en scène de Virginie Lemoine sont en parfaite alchimie et forment un tout d’un seul et même niveau : Excellent !

Le public festivalier d’Avignon ne s’y est d’ailleurs pas trompé et a fortement plébiscité cette pièce, à tel point qu’il fallait réserver environ 3 jours à l’avance pour espérer obtenir une place. Pour avoir assisté à la dernière représentation, je peux vous dire que l’émotion y était palpable, sur scène comme dans la salle. En effet, le propos de 31 parle à tout le monde. Le spectateur pourra s’identifier à l’un ou l’autre des personnages ou aux situations qu’ils traversent. Bref, 31, c’est la vie, la leur mais surtout la nôtre.

Si les amateurs de théâtre musical connaissent déjà bien Alexandre Faitrouni (La Belle et la Bête à Mogador ; Salut Les Copains) et Fabian Richard (Cabaret, Mistinguett reine des années folles) qui se sont illustrés dans de grosses productions et dont le talent n’est plus à démontrer, ils pourront ici découvrir le charisme de Valérie Zaccommer (époustouflante de justesse dans son interprétation de “sous quel arc-en-ciel”) et la fraicheur de Carole Deffit. “Les quatre fantastiques” interprètes dont la complicité se ressent sur scène rendent au théâtre musical français ses lettres de noblesse, mettent en valeur la pièce et inversement.

Il ne reste maintenant à Stéphane Laporte et Gaétan Borg qu’à écrire “32”, la suite de 31 (sic). En effet, les deux auteurs ont tellement réussi à nous rendre les personnages attachants, qu’on a envie de connaitre leur histoire de 2017 à 1999 et de les retrouver régulièrement… Comme dans une histoire d’amitié.

Crédit photos : Anthony Klein
Découvrez la bande annonce du spectacle réalisée par Captavision :


31

de Gaétan Borg et Stéphane Laporte

du Mardi au samedi à 21h, le dimanche à 16h

Au studio des Champs-Élysées
15 Avenue Montaigne
75008 Paris

Musique : Stéphane Corbin. Mise en scène : Virginie Lemoine. Décors : Grégoire Lemoine. Costumes : Cécilia Sébaoun. Lumières : Denis Koransky. Son : Sébastien Angel

Avec : Carole Deffit, Alexandre Faitrouni, Fabian Richard et Valérie Zaccomer. Au piano : Stéphane Corbin.

About Benoit Tourné 30 Articles

Passionné par le théâtre et la chanson française, j’ai été formé au conservatoire d’art dramatique de Perpignan. En 2010, j’ai rejoint le site Musical Avenue (site consacré aux comédies musicales) dont j’ai été rédacteur en chef pendant 3 ans. Je lance aujourd’hui “Vive Les Artistes” pour communiquer mon amour du spectacle vivant francophone. N’hésitez pas à me contacter. benoit [point]tourne[arobase]vivelesartistes[point]com

1 Comment

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. En images : Le spectacle de fin de cycle du Cours Florent Comédie Musicale – Vive les Artistes !
  2. [Vidéo] 5 infos sur “Grease – le Musical” à connaitre absolument. – Vive les Artistes !
  3. Critique : “Grease”au théâtre Mogador – Vive les Artistes !

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*