Critique : “Frère Animal – Second Tour” à la Philharmonie de Paris

Frère Animal Second tour à la Philharmonie de Paris

Second Tour est le nouvel épisode de l’aventure musicale et littéraire Frère Animal. Le projet a vu le jour en 2008 à la sortie d’un premier épisode écrit et composé par le chanteur Florent Marchet et l’écrivain Arnaud Cathrine. Un livre-disque était sorti à l’époque, il nous faisait découvrir l’univers d’une petite ville industrielle, Comblet. L’économie locale tournait exclusivement autour d’une unique usine nourricière, principal bassin d’emploi de la région. On y suivait Thibault, interprété par Florent Marchet, jeune antihéros faisant ses premiers pas dans la vie active et cherchant sa place dans cette société ankylosée. En l’absence de perspectives, Thibault s’était perdu, avait fini par mettre le feu à l’usine et écopait d’une peine de prison.  Dans ce Second Tour, nous retrouvons Thibault qui s’apprête à sortir de prison.

Ce deuxième volet de l’aventure Frère Animal a commencé par voir le jour sous la forme d’un livre disque sorti en novembre. Le tandem Florent Marchet / Arnaud Cathrine y assurent à nouveau l’écriture et la composition. Arnaud Catherine interprète Renaud, le frère de Thibault, récemment marié à son compagnon. On y retrouve également la petite amie de Thibault, Julie, interprétée par Valérie Leulliot (Leader du groupe Autour de Lucie) et leur ami Benjamin, interprété par le comédien et danseur Nicolas Martel. Sur disque Bernard Lavilliers interprète le père de Thibault et Renaud tandis que François Morel joue le rôle du narrateur.

Frère animal à la Philharmonie de Paris L’histoire est désormais plus politique, elle étudie le repli identitaire d’une société touchée par le chômage. Dans ce contexte, Benjamin a rejoint l’antenne locale d’un parti nationaliste. Il se heurte à l’incompréhension de Julie et Renaud qui ont quitté la région. C’est dans ce contexte que Thibault sort de prison, des rêves de nouvelle vie plein la tête. Ces rêves se heurtant à la dure réalité d’un monde dans lequel il n’a plus sa place et dans lequel un nouveau départ semble impossible, seul Benjamin et son parti nationaliste semblent pouvoir lui offrir des perspectives.

Frère animal à la Philharmonie de ParisLa version scénique de l’histoire prend une forme pop inédite, brisant les frontières entre les mondes de la littérature, du concert rock et du théâtre musical. Les quatre interprètes multi-instrumentistes réussissent un tour de force impressionnant : interpréter les mélodies épiques de ce conte musical tout en donnant corps et vie à leurs personnages. L’énergie des musiques porte un drame politique intense voyant ses personnages se débattre dans un monde complexe et opprimant. Multipliant les points de vues et ne jugeant aucun de ses personnages, l’histoire évite les clichés et invite à la réflexion. La musique magnifie la dramaturgie de l’histoire, tantôt émouvante, tantôt glaçante. Elle nous accompagne dans la descente aux enfers de ses personnages ou tente de panser leurs plaies.

Frère animal à la Philharmonie de Paris Même si on aurait préféré que les chanteurs s’effacent d’avantage derrière leur personnage, l’interprétation est incarnée, créant un lien fort avec spectateur. Le quatuor est parfaitement équilibré : la lumière apportée par Valérie Leulliot contrebalance la noirceur glaçante du personnage interprété magistralement par Nicolas Martel ; Florent Marchet et Arnaud Cathrine sont complémentaires, un animal blessé et son frère. La scénographie s’apparente à celle d’un concert, elle reste simple mais s’avère efficace et soignée.
Tout est réuni pour fournir un spectacle organique qui s’adresse autant aux émotions qu’à l’intellect. Second tour, en le reflet de son époque, la photographie avec justesse. C’est un spectacle comme on en fait peu, utile, engagé, intelligent.
Crédit photos studio : Pierre et Florent

Frère Animal – Second tour
de Florent Marchet et Arnaud Cathrine Le 21 avril 2017Au Trianon
80 boulevard de Rochechouart
75018 Paris

Et en tournée dans toute la France : Cusset le 19 janvier, Vannes le 12 mars, Nevers le 19 mars, Le Havre le 25 mars, Dijon le 30 mars, Fontaine le 31 mars, Nantes le 25 avril.

Avec Arnaud Cathrine, Florent Marchet, Valérie Leulliot , Nicolas Martel et Mathieu Gayout

Réservation dans les points de vente habituels

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*