Critique : “Grease”au théâtre Mogador

La troupe de "Grease" au théâtre Mogador

Cette saison, le théâtre Mogador propose de vous faire voyager dans le temps en vous ramenant à la fin des années 50, avec Grease – le Musical. Autant dire que le spectacle était attendu au tournant. En effet, il signe le retour de la production Stage Entertainment, après une saison d’interruption forcée par un incendie ayant ravagé le théâtre. Alors, chaussez vos baskets, enfilez vos perfectos et rendez-vous au drugstore !

Nous voici bien en difficulté pour écrire une critique constructive tant nous nous sommes laissés emporter par le dynamisme de la troupe, la scénographie aux couleurs flashy et l’adaptation intelligente des différentes versions passées qui en font une “re-création” unique et bien sentie. Il n’y a que les productions de Stage Entertainment qui atteignent ce niveau de professionnalisme dans les spectacles musicaux en France (qui plus est, au bout de 12 représentations, lorsque nous l’avons vu). Le show est réglé comme du papier à musique et cela fait du bien, même si l’on peut se poser la question de la place de la proposition artistique individuelle.
 
Commençons par nos rares bémols. L’intrigue, cousue de fil blanc, n’est pas très épaisse. Disons qu’elle ne représente pas le principal intérêt du spectacle. Les artistes n’ont pas non plus grand chose à défendre au niveau comédie, sauf pour Céline Groussard et Alexandre Faitrouni qui assurent les intermèdes. Interprétant respectivement la directrice du lycée et le meilleur élève, ils sont tout simplement hilarants et apportent un dynamisme et un ressort comique incontestables au spectacle, renforcés par la récurrence de leurs interventions. De Hans et Gretel à 31, nous connaissions déjà la riche palette d’interprétation d’Alexandre Faitrouni. Il réussit encore ici à nous bluffer… Il est très fort ! Quand à Céline Groussard, sa prestation nous a donné envie d’aller découvrir son one-man show sur scène. On espère qu’elle le reprendra après Grease.
Alyzée Lalande et Alexis Loizon dans Grease le Musical au théâtre Mogador
Continuons par les deux protagonistes interprétés par Alexis Loizon (La Belle et la Bête ; Aladin, faîtes un vœu) et Alyzée Lalande (Notre Dame de Paris) qui n’ont rien à envier aux inoubliables interprètes du film :  John Travolta et Olivia Newton John. En danse, en chant et en surtout en charisme, ils sont parfaits. Ils ont su se glisser à merveille dans la peau de leur personnage. Mais le reste de la troupe est toute aussi talentueuse…
 
Les second rôles ne manquent pas non plus de talent. Nous sommes complétement injustes de ne citer qu’Emmanuelle N’Zuzi (Cats) qui interprète Rizzo ou encore Sarah Manesse (Sister Act) qu’on a plaisir à retrouver, tant les autres “Pink Ladies” méritent tout autant leur place sur le podium. Du côté des “T-birds”, on a été particulièrement unanimes sur le solo que nous a offert Doryan Ben. Le jeune artiste a droit à un très beau rôle, Doody… Et il le mérite amplement. On a pu également apprécier dans l’ensemble Alexander Wood (Oliver Twist à la salle Gaveau, l’an passé) très appliqué.
Les Pink ladies de "Grease - le musical" et Eugène (Alexandre Faitrouni) et Sandy Dubrowky (Alyzée Lalande)
Les Pink ladies de “Grease – le musical” et Eugène (Alexandre Faitrouni) et Sandy Dubrowky (Alyzée Lalande)

Enfin l’autre star du spectacle, c’est l’intelligente adaptation de Nicolas Engel. En effet, afin de ne pas trop désarçonner les puristes et soucieux de “faire sonner” les chansons, l’adaptateur a conservé certaines chansons ou même certaines paroles en anglais, traduisant uniquement les parties permettant de faire avancer l’histoire. Et ça fonctionne, on se surprend à fredonner les mêmes paroles que les artistes sur scène ! Ainsi, tout le monde est content.

Vous l’aurez compris, c’est une réussite pour cette production de Stage Entertainment après un Bal des vampires décevant et un Cats vieillissant. Il ne lui reste donc plus qu’à confirmer ce retour en force par la prochaine adaptation… Ou alors – rêvons un peu – par une création ! Des idées ?
 
Retrouvez les artistes de Grease – le Musical dans les coulisses des répétitions :

 Crédit photos : Alessandro Pinna

Grease – le musical

de Jim Jacobs et Warren Casey
Adaptation française de Nicolas Engel

A partir du 28 septembre 2017

Au théâtre Mogador
25 rue de Mogador
75009 Paris

Mise en scène : Martin Michel et Véronique Bandelier. Scénographie : Erik Van Der Palen. Chorégraphies : Martin Michel et Tim Van der Straeten. Direction musicale : Dominique Trottein. Costumes Arno Bremers et Corrine Pagé. Clonception umières : Matthieu Patriarca. Conception son : Julius Tessarech et Nicolas Lemperier. Maquillage et perruques : Harold Mertens.

Avec : Alexis Loizon, Alyzée Lalande, Alexandre Faitrouni, Céline Groussard, Luna Chiquerille, Fanny Delaigue, Emmanuelle Guelin, Véronique Hatat, Emmanuelle N’ Zuzi, Astou Malva Gueye, Loaï Rahman, Yoan Grosjean, Florie Sourice, Julien Husser, Marianne Millet, Mélissa Dossin, Sarah Manesse, Yanis Si Ahmed, Doryan Ben, Thomas Bernier, David Sollazzo, Jérémy Petit, Sébastien Lemoine et Alexander Wood

About Benoit Tourné 30 Articles

Passionné par le théâtre et la chanson française, j’ai été formé au conservatoire d’art dramatique de Perpignan. En 2010, j’ai rejoint le site Musical Avenue (site consacré aux comédies musicales) dont j’ai été rédacteur en chef pendant 3 ans. Je lance aujourd’hui “Vive Les Artistes” pour communiquer mon amour du spectacle vivant francophone. N’hésitez pas à me contacter. benoit [point]tourne[arobase]vivelesartistes[point]com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*