Critique “Gutenberg ! Le Musical” au Sentier des Halles à Paris

Il est des productions à gros budget, avec têtes d’affiches, décors monumentaux, écrans géants, plateau tournant, plateformes mécaniques… Mais parfois ces spectacles n’ont pas grand chose à dire et cachent le vide en essayant de nous en mettre plein les yeux. Et puis, il y a ceux qui ont l’essentiel : une histoire efficace, des comédiens talentueux, une mise en scène astucieuse… Et on est transporté ! Gutenberg ! Le Musical est de cette trempe. Deux comédiens et un pianiste convoquent toute l’imagerie des grandes comédies musicales sur la petite scène du Sentier des Halles.

Sébastien Valter et Philippe d'Avili dans Gutenberg ! Le Musical sur la scène sur la scène du Sentier des Halles

Max Fontenay et Sam Berger nous invitent découvrir Schlimmer, charmante bourgade allemande où Gutenberg aurait inventé la presse à imprimer en 1450. Max et Sam sont deux grands rêveurs, et deux passionnés de comédie musicale. Ils ont écrit un chef-d’œuvre, ils en sont convaincus et vont nous le prouver : à eux deux, ils donneront vie à une multitude de personnages hauts en couleurs dont la belle et sotte Helvetica, un moine diabolique, des ivrognes, un éviscérateur, une marchande de fleurs antisémite, des rats, un bébé mort…

En attendant que nos deux comédiens ne trouve le producteur qui fera de leur récit, une immense fresque épique jouée sur les plus grandes scènes du monde par des comédiens illustres, ils vont faire appel à notre imagination : pour représenter un personnage, ils n’ont qu’une casquette, avec le nom du personnage incarné. Le procédé est ingénieux et offre tout un éventail de possibilités. Les personnages apparaissent, disparaissent et se renvoient la balle dans un grand ballet loufoque et virevoltant.

Sébastien Valter et Philippe d'Avili dans Gutenberg ! Le Musical sur la scène sur la scène du Sentier des Halles

Dans ce jeu du théâtre dans le théâtre, Sam et Max sont interprétés par Sébastien Valter (actuellement à l’affiche d’Oliver twist à la salle Gaveau) et Philippe d’Avilla (découvert en 2001 dans la superproduction Roméo et Juliette). Ils passent avec brio d’un personnage à l’autre et nous racontent avec passion les rêves des deux protagonistes qu’ils incarnent.

Au piano, Sébastien Ménard incarne à lui seul le grand orchestre pour une partition qui revisite avec malice tous les codes et figures imposées de la comédie musicale. La mise en scène est virevoltante et loufoque. Gutenberg ! Le Musical est de ces spectacles comme on aimerait en voir plus souvent, un spectacle qui nous cueille et nous fait oublier le quotidien pour nous faire rire et rêver.

Fort de son succès, le spectacle sera prolongé de 14 représentations à partir du 17 janvier au Sentier des Halles. Espérons que le rêve de Sam et Max se réalise et que le public de ce spectacle attachant soit toujours plus nombreux.

Crédit photos : Stéfanie Robert


Affiche des prolongations de Gutenberg le musical au sentier des hallesGutenberg ! Le Musical
Une comédie musicale de Scott BROWN et Anthony KING.

Du 17 janvier au 1er mars 2017, les Mardis et Mercredis à 21h30

Aux Sentier des Halles
50 Rue d’Aboukir
75002 Paris

Avec : Philippe d’AVILLA et Sébastien VALTER

Adaptation française : Baptiste DELVAL.
Piano et direction musicale : Sébastien MENARD
Mise en scène : Nicolas GUILLEMINOT
Chorégraphie : Johan NUS
Scénographie : Cécilia DELESTRE
Assistante mise en scène : Stéfanie ROBERT

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*