Critique : “Libres ou presque…” au Palais des Glaces à Paris

Banniere de la pièce "Libres ou presque..."

Il est souvent délicat de faire rire au théâtre avec des sujets comme la seconde guerre mondiale… C’est pourtant le pari qu’ont pris Jean Franco et Guillaume Mélanie au Palais des glaces dans leur nouvelle comédie : Libres ou presque… Alors défi relevé ?

Paris, Été 1942.
Moïshe, 36 ans, est juif, et porte l’étoile jaune.
André, 37 ans, est homosexuel, et porte le triangle rose.
Ils ne se connaissent pas, et tout les oppose, jusqu’au jour où ils parviennent à s’enfuir tous les deux, du siège de la gestapo, menottés l’un à l’autre !

On n’est jamais mieux servi que par soi-même ! En effet, le duo de comédiens est également un duo d’auteurs. À quatre mains, ils avaient déjà offert une nouvelle carrière théâtrale à Amanda Lear, en signant pour elle en 2009, Panique au ministère (3 ans d’exploitation) puis La candidate. On retrouve ici leur écriture ciselée et leurs répliques faisant mouche qui produisent ainsi une des forces de la drolatique pièce.

Jean Franco et Guillaume Mélanie dans "Libres ou presque..."

Bien entendu, on ne peut s’empêcher de penser à La Grande vadrouille quand on voit ce duo hilarant de personnages que tout sépare et qui sont liés l’un à l’autre par une paire de menottes, tout du moins au commencement… Mais on retrouve aussi la construction et l’esprit de Fugueuses de Pierre Palmade (Avec Muriel Robin et Line Renaud en 2007). On ressent d’ailleurs à certains moments l’influence de Muriel Robin dans le jeu de Guillaume Mélanie qui sait comme la grande comédienne, nous faire hurler de rire et nous émouvoir en même temps. Il n’y a donc aucun mystère, Guillaume Mélanie et Jean Franco font partie de la famille des grands de l’humour.

Émotion, il y a, car même si Libres ou presque est une comédie où l’on rit de bout en bout, elle n’est pas dénuée de sens, ni de réflexion. À l’heure où « Le vivre ensemble » est sur toutes les lèvres et au centre des préoccupations politiques, les auteurs comédiens ont choisi eux aussi d’aborder le sujet de manière intelligente, imagée et ludique. Et ça fonctionne ! De plus, quand on sait qu’aujourd’hui des personnes sont obligées de fuir leur pays en raison de leur sexualité, on se dit que cette pièce censée se passer il y a plus de soixante-dix ans, est plus que jamais d’actualité.

Jean Franco et Guillaume Mélanie dans "Libres ou presque..."

Pour résumer, nous avons une pièce comique et intelligente à la fois, dynamiquement mise en scène par Raymond Acquaviva et interprétée par deux excellents comédiens… On ne comprendrait donc vraiment pas que Libres ou presque ne soit pas le triomphe théâtral de cet hiver ! C’est donc à vous, spectateurs, d’en faire un succès… On compte sur vous !

Crédit photos : Fabienne Rappeneau


Libres ou presque…
de Jean Franco et Guillaume Mélanie

Du mercredi au samedi à 19h30 et le Dimanche à 16h

Au Palais des Glaces
37 rue du Faubourg du temple
75010 Paris

Mise en scène Raymond Acquaviva. Décors de Caroline Lauwenbach assistée de Thomas Faucheux. Sound Design : Alexandre Wallon. Lumières Jacques Rouveyrollis assistée de Jessica Duclos. Création musicale de Patxi Garat et Benjamin Dantes.

Réservation dans les points de vente habituels.

About Benoit Tourné 38 Articles
Passionné par le théâtre et la chanson française, j'ai été formé au conservatoire d'art dramatique de Perpignan. En 2010, j'ai rejoint le site Musical Avenue (site consacré aux comédies musicales) dont j'ai été rédacteur en chef pendant 3 ans. Je lance aujourd'hui "Vive Les Artistes" pour communiquer mon amour du spectacle vivant francophone. N'hésitez pas à me contacter. benoit [point]tourne[arobase]vivelesartistes[point]com

1 Comment

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Un marquis à la dérive sur le net : 63-4-4. - inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture...
  2. Critique : “L’amour est dans le prix” au petit Gymnase à Paris – Vive les Artistes !

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.