Critique : “Made in Paris” au théâtre Bo Saint-Martin

Au théâtre Bo Saint-Martin, Béatrice Costantini présente son nouveau spectacle Made in Paris un tour de chant mettant à l’honneur la ville lumière.

Pour se faire, elle est brillamment accompagnée de Caroline Stenger qui joue du violon électrique, en plus des platines. Car oui, il y a des platines… Le parti pris de la chanteuse pour ce spectacle a été de moderniser ces chansons incontournables.

Elle a donc fait le choix audacieux d’insuffler un peu de « beats » issues de boites à rythme. « Il est cinq heures, Paris s’éveille » prend ainsi des accents reggae, alors que « La Parisienne » de Marie-Paule Belle emprunte le sample de « I got a feeling » des Black Eyed Peas. On a également reconnu « Blured lines » de Robin Thicke ou encore « Around the world » de Beyonce sur d’autres classiques. Le pari était risqué. Malheureusement ça ne paye pas vraiment.

Pourtant le public présent lors de la générale de presse semblait adhérer à ces nouveaux arrangements musicaux réalisés par le claviériste présent sur scène, Michaël Lecoq. On peut donc conseiller ce spectacle à un public sénior, n’ayant pas peur d’entendre les chansons de sa jeunesse, quelque peu liftées…


Made in Paris
De Béatrice Costantini

Les lundis et mardis à 20h.

Au théâtre Bo Saint-Martin
19 boulevard Saint Martin
75003 Paris

Mise en scène et direction artistique : Jean-Luc Voulfow. Clavier : Michaël Lecoq. Violon et platines : Caroline Stenger. Costume : Jean Michel Angay Studio Faubourg

Réservations dans les points de vente habituels

About Benoit Tourné 30 Articles

Passionné par le théâtre et la chanson française, j’ai été formé au conservatoire d’art dramatique de Perpignan. En 2010, j’ai rejoint le site Musical Avenue (site consacré aux comédies musicales) dont j’ai été rédacteur en chef pendant 3 ans. Je lance aujourd’hui “Vive Les Artistes” pour communiquer mon amour du spectacle vivant francophone. N’hésitez pas à me contacter. benoit [point]tourne[arobase]vivelesartistes[point]com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*