Critique : “Welcome to Woodstock” au Comedia à Paris

"Welcome to Woodstock" au Comédia

Sous-titré « le road trip musical et psychédélique », le spectacle Welcome to Woodstock n’est pas une comédie musicale, nous explique le metteur en scène, dès les premières lignes du dossier de presse. Pourtant il en reprend tous les codes. C’est également en tant que comédie musicale qu’il est vendu par les médias. Récit d’un malentendu.

Une parfaite partie musicale

De la direction musicale aux interprètes, en passant par les musiciens, c’est un sans faute. On a particulièrement apprécié les sept comédiens-chanteurs qu’on a trouvés très talentueux. Malgré leur jeunesse, ils n’en sont pas moins charismatiques et interprètent leur rôle avec justesse. Le timbre voilé-cassé « à la Janice Joplin » de Magali Goblet, la drôlerie de Geoffroy Peverelli, les yeux pétillants de Margaux Maillet, le charme de Pierre Huntzinger et toutes les qualités artistiques et personnelles de Xavier V.combs, Morgane Cabot et Jules Grison nous ont bel et bien séduits.

Mention spéciale également aux très bons musiciens dirigés par Philippe Gouadin. Parmi eux, Yann Destal, chanteur lead et guitariste occupe la scène par sa personnalité vocale et physique. On ne peut s’empêcher de penser à Mick Jagger (jeune). Oui, musicalement, nous ne sommes pas loin de Woodstock.

La troupe de "Welcome to Woodstock"
La troupe de “Welcome to Woodstock”

Un road-trip qui ne nous emmène pas bien loin

L’histoire tient sur un ticket de concert (sic !) : Une bande de copains, petits bourgeois, décide de partir au concert de Woodstock. Et après ? Et bien, justement après, il ne se passe pas grand chose pendant ces deux parties d’une heure chacune qui nous semblent durer beaucoup plus. La maigreur de l’intrigue et la pauvreté des dialogues découlent sur une mise en scène quasi absente. Les interprètes n’ont donc pas grand chose à faire sur la grande scène. On assiste donc à plusieurs reprises à la vue de personnages qui écoutent calmement leur copain en train de chanter…

On ne s’éternisera donc pas sur tous les codes du théâtre musical présents mais malmenés. Il aurait été certainement plus judicieux de faire un concert hommage et honnête de le vendre comme tel.

Au final, on sort déçu et énervé du spectacle de s’être fait avoir et de ne pas avoir accroché malgré les qualités musicales évidentes. On conseillera donc ce spectacle aux rockeurs nostalgiques des 70’s, mais certainement pas aux admirateurs de théâtre musical.


Welcome to Woodstock
de Jean-Marc Ghanassia

Depuis le 15 septembre jusqu’au 7 janvier, du mercredi au samedi à 20h – Dimanche à 17h

Au Comedia
4 boulevard de Strasbourg
75010 Paris

Mise en scène Laurent Serrano. Direction musicale : Philippe Gouadin. Scénographie et décors : Jean Haas. Chorégraphies : Cécile Bon. Création vidéos : Olivier Roset. Création : Cidalia da Silva. Création lumières : Jean-luc Chanonat

Guitares : Yann Destal et Benoît Chanez. Basse : Cléo Bigonta. Batterie : Hubert Motteau.

Avec : Geoffroy Peverelli, Magali Goblet, Pierre Huntzinger, Morgane Cabot, Jules Grison, Margaux Maillet et Xavier V.Combs

About Benoit Tourné 30 Articles

Passionné par le théâtre et la chanson française, j’ai été formé au conservatoire d’art dramatique de Perpignan. En 2010, j’ai rejoint le site Musical Avenue (site consacré aux comédies musicales) dont j’ai été rédacteur en chef pendant 3 ans. Je lance aujourd’hui “Vive Les Artistes” pour communiquer mon amour du spectacle vivant francophone. N’hésitez pas à me contacter. benoit [point]tourne[arobase]vivelesartistes[point]com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*