Les Funambules en concert au Studio Hébertot

Les Funambules de retour au studio Hébertot jusqu'au 18 décembre

Depuis la rentrée et pour encore trois dates, Les Funambules se produisent en concert, tous les lundis au Studio Hébertot à Paris. Mais Les Funambules, c’est quoi ? Pas de panique, je vous explique tout !

Au début (comme dans la chanson) des Funambules, il y a un homme, Stéphane Corbin, auteur, compositeur, interprète. Au début, il y a également les manifs en 2013, contre le mariage pour tous. Ému par l’ampleur du phénomène, Stéphane se met à son piano et compose des musiques. Il écrit également quelques textes, puis demande à son entourage d’écrire d’autres. L’unique consigne : les chansons doivent parler d’histoires et de destins d’homosexuels.

« Loin des débats politiques et des clichés, nous avons choisi la musique pour témoigner de leur réalité : des chansons qui expriment les obstacles, les espoirs, et surtout l’amour dans leurs vies. L’album « Les Funambules » raconte l’équilibre fragile de ces destins, auxquels tout le monde peut s’identifier.»

Des concerts sont organisés réunissant plus de 50 personnes sur scène. Un album studio de ces chansons est enregistré. Au total, Les Funambules sont plus de 200 bénévoles. Des célébrités rejoignent le mouvement et posent leur voix sur des chansons de l’album, comme Dave, Annie Cordy, Amanda Lear, Camille Cottin ou encore Pierre Richard… Aujourd’hui, les comédiennes Miou-Miou et Virginie Lemoine sont les portes-paroles du collectif et défendent le projet dans les médias.

funambules2

Revenons au Studio Hébertot où nous retrouvons Stéphane Corbin au piano entouré de Doryan Ben, Amélie Manet (en alternance avec Amala Landré ) et Chloé Horry (en alternance avec Vanessa Cailhol). Accompagnés d’un guitariste, d’une altiste, d’un batteur et d’un bassiste. Ils interprètent les chansons de l’album.

Même si les chansons narrent les destins forts et poignants d’homosexuels, le sourire n’est jamais loin. Ainsi, un des moments forts du concert est le tableau consacré au terrible fléau des « Filles à pédés » (écrite par Alexis Michalik). De plus, les transitions entre les chansons sont soigneusement travaillées et reposent aussi sur la complicité des interprètes. Elles permettent de faire retomber l’émotion quand celle-ci se fait trop forte…

funambules3

Car coté émotion, on est servi ! Les larmes coulent et les mouchoirs sortent dans le public au gré des chansons sur les amis disparus du Sida (« Sous quel arc-en-ciel ? »), le rejet familial (« lui et toi ») ou sur le destin d’Alan Turing, inventeur de l’informatique et condamné à la castration chimique car homosexuel (« Alan », une de mes chansons préférées). Le talent des artistes n’est pas étranger à ce phénomène, tant leur interprétation de qualité et leur investissement sont communicatifs. L’émotion est à son comble quand Stéphane Corbin quitte son piano pour interpréter en solo « L’aveu », écrite par son frère, déclaration d’amour et chanson autobiographique…

Je pourrais vous parler des Funambules jusqu’à épuisement (votre épuisement, pas le mien !). Je préfère vous donner envie d’aller les voir au studio Hébertot. Pensez à réserver ! En effet, le talent est si rare que quand on le trouve, il ne reste pas longtemps confidentiel. Cela se vérifie dans ce cas, car Les Funambules jouent souvent à guichets fermés. C’est entièrement mérité !

Découvrez le dernier clip des Funambules : “L’aveu”

 


aff_funamb_hebertotLes Funambules de Stéphane Corbin

Les lundis 12, 19 et 26 décembre 2016 à 20h

Au Studio Hébertot
78 Bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris

Mise en scène : Quentin Defait

Avec : Stéphane Corbin, Doryan Ben, Vanessa Cailhol / Cloé Horry (en alternance), Amala Landré / Amelie Manet (en alternance)

Musiciens : Yorfela : guitare, Mariette Girard : alto, Benjamin Corbeil : batterie, Cléo Bigontina : basse, Sidi Biggy : beatbox.

Réservation sur le site du théâtre.

About Benoit Tourné 30 Articles

Passionné par le théâtre et la chanson française, j’ai été formé au conservatoire d’art dramatique de Perpignan. En 2010, j’ai rejoint le site Musical Avenue (site consacré aux comédies musicales) dont j’ai été rédacteur en chef pendant 3 ans. Je lance aujourd’hui “Vive Les Artistes” pour communiquer mon amour du spectacle vivant francophone. N’hésitez pas à me contacter. benoit [point]tourne[arobase]vivelesartistes[point]com

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Dossier : Les spectacles musicaux du festival Off d’Avignon 2017 – Vive les Artistes !
  2. Les Funambules de retour au studio Hébertot jusqu’au 18 décembre – Vive les Artistes !

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*